L'excès de sel vous expose à des risques que sans doute vous ne soupçonnez pas !


Découvrez le scénario du sel et ses 4 pièges

Un excès de sel dans les artères provoque une tension trop élevée qui détruit lentement et irréversiblement les artères jusqu’au stade de l’hypertension artérielle.


L’hypertension artérielle favorise trois risques :

1- le dépôt de graisses sur la paroi des artères ;

2- des AVC par rupture d’artères ;

3- Les maladies cardiovasculaires.


Plus l’estomac est exposé au sel, plus sa muqueuse s’irrite, plus elle s’enflamme, plus le risque de cancer augmente.


Une consommation élevée de sel diminue la densité minérale osseuse de la colonne lombaire et augmente le risque d’ostéoporose chez les femmes ménopausées, selon un article publié en 2015 dans la revue Endocrine

Une consommation élevée de sel favorise les calculs rénaux et peut augmenter directement le risque de maladies rénales.


Quelques grammes de sel en trop provoquent une rétention de 1 à 2 litres d’eau dans votre corps, soit 1 à 2 kg de surpoids que vous pourriez éviter.


Consommer moins de 5 g par jour de sel (recommandé par l’OMS)

Utilisez moins votre salière. Remplacez une partie du sel par des épices, goûtez toujours avant de saler et mangez de préférence des aliments non transformés.


Consommez des aliments riches en potassium : les fruits et les légumes (frais ou secs), les avocats, les champignons, la truite, les sardines, le saumon, le café, le thé, le chocolat, les bananes, les amandes et les épinards. Ces aliments réduisent le ratio sodium/potassium et le risque d’élévation de la pression artérielle.


Dr Hafid Halhol


blog nutri_Plan de travail 1.png

Abonnez-vous gratuitement au blog et recevez ce livre cadeau PDF
de 12 pages.

10 ASTUCES 1.jpg

Merci pour votre envoi !

Posts à l'affiche