Le régime "FODMAP" pour combattre le syndrome de l'intestin irritable


FODMAP est un acronyme qui désigne un groupe de glucides à chaîne courte présents dans certains aliments et dont se nourrissent les bactéries du côlon.

Que signifie l'acronyme FODMAP ?

  • F = Fermentescibles

  • O = Oligosaccharides (Fructanes et galacto-oligosaccharides ou GOS)

Le régime FODMAP a été développé par Sue Shepard, nutritionniste australienne. Ce régime a pour but de soulager les symptômes du syndrome de l’intestin irritable (SII). L'alimentation FODMAP préconise des repas sans glucides «fermentescibles». Ces glucides sont en effet fermentés par les bactéries du côlon et provoquent des symptômes tels que des ballonnements, des gazs et des douleurs abdominales caractéristiques du syndrome de l’intestin irritable.


Les points essentiels du régime FODMAP :

  • Eviter les aliments riches en FODMAP

  • Favoriser les aliments pauvres en FODMAP

  • Réintégrer progressivement les aliments sources de FODMAP pour tester la tolérance digestive

  • Conserver des apports nutritionnels adéquats

  • Surveiller les symptômes en suivant un plan de réintroduction adapté

Bienfaits du régime FODMAP et des repas sans glucides

Le régime FODMAP a pour objectif de soulager les symptômes de l'intestin irritable, il y parvient dans 75 % des cas.

Le régime FODMAP a pour but de :

  • Limiter les aliments sources de FODMAP

  • Privilégier les aliments pauvres en glucides fermentescibles

  • Atteindre le confort digestif

  • Tester la tolérance au différents groupes d'aliments

  • Identifier les aliments responsables des inconforts digestifs

  • Réintroduire progressivement les aliments sources de glucides fermentescibles pour en augmenter la tolérance

Les oligosaccharides comprennent les fructanes et les GOS. Les fructanes sont des chaînes de quelques unités de fructose non digestibles par l'Homme. Ils sont faiblement absorbés dans l'intestin et se retrouvent à 99% dans le côlon. Par la suite, les bactéries du côlon les fragmentent et il y a fermentation, souvent excessive chez les personnes atteintes du syndrome de l'intestin irritable. Les GOS comprennent le raffinose et le stachyose.

  • D = Disaccharides (lactose)

Les personnes atteintes de SII ont souvent une insuffisance en lactase, enzyme qui digère le lactose. Par contre, il est tout à fait possible de tolérer jusqu'à 6g de lactose par jour, ce qui équivaut à 125 ml de lait.

  • M = Monosaccharides (fructose en excès)

Le fructose a besoin du glucose pour être absorbé. Son absorption est donc ralentie s'il est en excès par rapport au glucose. Une personne sur trois aurait des difficultés à absorber le fructose. En revanche, certaines personnes seraient plus sensibles à l'excès de fructose, c'est le cas des personnes souffrant de SII.

  • A = And (et)

  • P = Polyols (sorbitol, mannitol, xylitol, maltitol)

Les polyols sont des sucres auxquels on a chimiquement ajouté un groupe hydroxyle, ce qui les rend plus difficiles à digérer pour nos enzymes digestives. De plus, l'absorption des polyols est plus lente que celle du glucose. Ils sont utilisés en industries pour remplacer une partie du sucre car leur pouvoir sucrant est jusqu'à 100% supérieur à celui du sucre et ils sont hypocaloriques.