✴️ Les Français sont riches en métaux… dans leur organisme !




👉 Selon Santé publique France (SPF), l’ensemble de la population Française est imprégnée de cadmium, cuivre, nickel, mercure, chrome, arsenic... certains ont des conséquences délétères pour la santé : cancérigènes, neurotoxiques, entraînant des effets osseux, rénaux, cardiovasculaires…


👉 Ces résultats préoccupants ont été publiés en juillet 21. Ils sont issus de l’étude nationale de santé publique Esteban, menée en 2016-2017 sur 1 104 enfants et 2 503 adultes.


👉 L’origine est essentiellement alimentaire :

Ces métaux arrivent principalement dans les aliments que nous consommons :


🐟 Les poissons et autres produits de la mer contiennent du cadmium, du mercure, de l’arsenic et du chrome.


🍞 Les céréales sous diverses formes (pain, viennoiseries, céréales du petit-déjeuner) nous contaminent en cadmium.


🥬 Les légumes issus de l’agriculture biologique sont source d’apports en cuivre.


🚬 Le tabac augmente les concentrations en cadmium (de plus de 50 %) et en cuivre.


🦷 Les implants médicaux diffusent du chrome. Les plombages relarguent du plomb.


📗 Comment réduire cette exposition ?

Pour les fumeurs, arrêter la cigarette réduirait l'imprégnation au cadmium tout en baissant le risque d’un cancer du poumon, de la gorge ou encore du tube digestif.


🐟 Pour ce qui est des sources de contamination alimentaires, en particulier en ce qui concerne les produits de la mer : du fait de leurs qualités nutritionnelles (richesse en vitamine D, en oméga 3…), les autorités de santé recommandent de manger du poisson deux fois par semaine (en alternant un gras et un maigre).


Compte tenu de leur teneur en cadmium, en arsenic, en mercure et en chrome, il est néanmoins judicieux de diversifier les espèces et les lieux de pêche, et réduire les quantités.


Dr Hafid Halhol

www.nutrileading.eu

blog nutri_Plan de travail 1.png

Abonnez-vous gratuitement au blog et recevez ce livre cadeau PDF
de 12 pages.

10 ASTUCES 1.jpg

Merci pour votre envoi !

Posts à l'affiche